Accueil / Articles / HTML / CSS / Google : la compatibilité mobile est un critère officiel

Google : la compatibilité mobile est un critère officiel

Le 21 avril 2015, Google ajoutera la compatibilité mobile comme critère officiel à ses algorithmes.

Dans un communiqué du 26 février dernier, Google nous annonce en effet qu’un site “non mobile” sera moins bien positionné dans les recherches effectuées sur Google mobile. A l’inverse, les sites mobiles seront mieux positionnés. Et Google annonce même que les impacts seront “signifiants” !

Autant dire que beaucoup de sites risquent de dégringoler dans Google dans un mois. Mais seules les recherches effectuées sur mobiles seront concernées.

Un site mobile, c’est quoi ?

Un site compatible mobile, c’est un site qui s’affiche correctement sur un smartphone (ou une tablette). Concrètement, ça veut dire que le site va agencer le contenu différemment de la vue “sur ordinateur” pour que le site soit plus facilement consultable sur un écran plus petit : les menus horizontaux seront par exemple remplacés par des menus déroulants verticaux, les gros sliders seront probablement masqués, des blocs de contenu seront déplacés. D’une manière générale, il sera fait en sorte qu’il n’y a pas de scrolling horizontal sur un smartphone, et que le contenu soit lisible (assez gros).

Comment rendre son site “compatible mobile” ?

Il existe plusieurs démarches permettant d’obtenir un site compatible mobile. Néanmoins dans cet article, je ne parlerai que de la méthode utilisant le design “responsive“. C’est en outre la méthode officiellement recommandée par Google.

Cette technique consiste donc à adapter le design de sa page, via des feuilles de styles CSS adaptées à chaque format possible d’écran. On pourra donc appliquer des “styles” différents pour les écrans ayant une largeur de plus de 1024 pixels, pour ceux ayant une largeur comprise entre 800 et 1024 pixels, pour ceux ayant une largeur inférieure à 800 pixels, etc…

Si votre site est ancien, qu’il a été développé de manière assez crade, il peut être assez difficile à basculer sous un mode responsive. Cela peut être l’occasion d’une grosse refonte du site…

Si votre site est récent et a été conçu de manière propre (en utilisant HTML5 et CSS3, par exemple), l’effort sera bien moindre.

Si vous utilisez WordPress, il y a très fortes chances que votre thème soit déjà responsive.

Même chose avec PrestaShop : le thème par défaut de PrestaShop 1.6 est (enfin) responsive, mais la plupart des thèmes “premium” (payants) disponibles depuis la version 1.5 sont également responsives.

Et à part le design, rien à contrôler ?

Si ! Dans Google Webmaster Tools, en début d’année, une nouvelle section est apparue, qui vous liste les problèmes de compatibilité mobile rencontrés sur votre site. Servez-vous en pour corriger les problèmes !

Vérifiez aussi dans Google Webmaster Tools vos “ressources bloquées” : il ne faut pas que votre fichier robots.txt empêche GoogleBot de crawler certains éléments nécessaires à la création de vos pages. Cela peut être le cas pour des fichiers .css ou des accès à des caches applicatifs par exemple (expérience vécue sur des sites WordPress et PrestaShop).

Testez également vous-même votre site depuis un smartphone. Evaluez l’ergonomie. D’une manière générale, plus vous rendrez l’expérience utilisateur agréable sur votre site, plus Google vous aimera !

Alors, vous êtes prêts pour le 21 avril ? Vous avez des craintes ?

 

 

 

Voir aussi

Redirection vers parent

Module PrestaShop Redirection vers parent

Je vous propose un nouveau module pour corriger un petit défaut de PrestaShop qui peut être …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *